Développement de la main-d’œuvre

Préparer la jeunesse tunisienne à l’emploi en concordance avec la demande du secteur privé

Le secteur

Le secteur privé génère plus des deux tiers du PIB tunisien. Il est donc crucial pour les entreprises tunisiennes de développer une main d’œuvre répondant à leurs besoins. Malheureusement, même lorsque les emplois sont disponibles, les jeunes ne sont pas totalement préparés pour les attentes effectives du marché de l’emploi. Bien que le Gouvernement Tunisien ait lourdement investi dans l’enseignement universitaire et la formation professionnelle, ces efforts restent insuffisants par rapport aux attentes des futurs employeurs.

Vision et stratégie de JOBS

JOBS adopte une stratégie qui consiste à promouvoir et à soutenir les partenariats entre les secteurs public et privé dans le but d’harmoniser la demande et l’offre de l’emploi en garantissant des programmes de développement de la main-d’œuvre en mesure de former la jeunesse conformément aux qualifications exigées par les emplois actuels et futurs, de manière à favoriser l’emploi et à réduire le chômage.

Notre mission

JOBS appuye le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifiques MHESR et le Ministère de la Formation Professionnelle et de l’emploi MFPE pour renforcer la réforme des programmes d’études. Notre soutien s’étend également aux entreprises individuelles et aux fédérations sectorielles dans une variété de domaines incluant le placement sur le marché du travail, la réforme des programmes, la collecte d’informations sur le marché de l’emploi et la facilitation de stages.

Notre travail s’articule autour de quatre axes

Aider à placer les jeunes qui répondent aux besoins du secteur privé sur le marché du travail

JOBS soutient les universités, les centres de formation professionnelle, les entreprises individuelles et les fédérations sectorielles pour orienter les demandeurs d’emploi vers les postes vacants, spécialement dans son réseau d’entreprises partenaires. Nous assurons la formation technique et la maîtrise des soft skills et contribuons à la création et au renforcement des programmes de stages en organisant des évènements qui favorisent l’employabilité comme les salons de l'emploi, les journées carrières et les événements de réseautage. JOBS aide également les jeunes à accéder à des outils de recherche d'emploi et d'orientation en ligne, à l'échelle nationale.

Renforcer les services de placement professionnel dans les universités et les centres de formation professionnelle

Les centres de placement des universités et les centres de formation professionnelle sont un véritable pont entre les jeunes et les futurs employeurs. JOBS aide à renforcer les systèmes de placement et d’insertion professionnelle qui sont loin d’être développés bien qu’ils soient répandus et déployés à travers tout le pays en œuvrant pour la création de programmes pilotes durables dans près de cinq universités régionales et 12 centres de formation professionnelle. JOBS vise l’extension ultérieure de cette action à l'échelle nationale. Le but essentiel de ces efforts réside dans le développement d'une base de revenus durables et favorise une meilleure gouvernance, ainsi que des alliances bénéfiques au secteur privé.

Renforcer les cursus académiques pour mieux préparer les jeunes au marché du travail

Dans le cadre du soutien de JOBS à la toute première collaboration de type public-privé en Tunisie pour la réforme des programmes d'études de premier cycle à l'échelle nationale, il a été organisé une série d'ateliers avec la participation des représentants du secteur privé et de la commission sectorielle nationale en vue d’intégrer la formation nécessaire dans le secteur privé dans les programmes d'enseignement supérieur.
En conséquence, plus de 90 universités implantées dans 20 régions du pays ont procédé à la mise en place de 12 nouveaux programmes d’étude, ce qui permettra de préparer plus de 9 000 étudiants au marché de l’emploi sur une base annuelle.

Améliorer les systèmes d'information relatifs aux carrières

JOBS est en collaboration avec le Ministère de la Formation Professionnelle et de l’Emploi MFPE et les associations professionnelles en vue de digitaliser le contenus des cours académiques dans les secteurs prioritaires comme le textile, le tourisme ou l’agriculture et œuvre pour étendre l’accès aux divers outils et ressources académiques. JOBS soutient le MFPE dans l’intégration des soft skills dans les programmes universitaires avec l’appui du secteur privé dans les domaines prioritaires.

Impact à ce jour

  • 3 355 jeunes insérés sur le marché de l’emploi grâce à nos entreprises partenaires
  • 23 diplômes réformés et reconçus avec l’impulsion du secteur privé au bénéfice de 24 000 étudiants
  • Plus de 300 enseignants et employés formés pour préparer les jeunes à de nouveaux emplois dans les centres de carrière des universités et les centres de formation professionnelle
  • 14 cours de formation professionnelle digitalisés, en partenariat avec le MHESR et les centres de formation professionnelle
  • Collaboration avec 18 centres de formation professionnelle dans 9 régions pour soutenir le partenariat public-privé
  • Développement d’un modèle de gouvernance pilote pour les centres de carrière universitaires dans cinq universités régionales impactant 45 % des étudiants inscrits dans l’enseignement supérieur
  • Mise à niveau et extension du site 4c.tn afin de renseigner les jeunes sur les options académiques et professionnelles, ainsi que les stages et les opportunités d’emploi